"Avant la crise, deux agriculteurs se suicidaient par jour, aujourd'hui on dépasse ce chiffre."

29 Mars 2022
cliquez pour zoomer
Ils sont à bout. Entre les charges, le prix de l’essence et des engrais, qui augmentent, les agriculteurs de la Loire n’en peuvent plus. Ce mardi matin, ils étaient une quinzaine à se ressembler dans une station essence de Montrond-les-Bains. Objectif : alerter les hommes politiques et l’opinion publique.

"J'ai peur qu'on laisse des collègues sur le bord de la route." Les mots d'Alain sont forts. Cet agriculteur et président de la coordination rurale de la Loire veut se faire entendre : "Toutes nos structures, qu'elles soient céréalières, laitières ou viandes, sont toutes à base de carburants. Quand on a des coûts de carburant qui augmentent de 100 %, ce n'est plus possible." Dans cette station essence de Montrond-les-Bains, le prix du GNR, un gazole non routier utilisé par les agriculteurs, a doublé depuis cinq mois

"Le prix des engrais ont été multipliés par trois ou par quatre."

Ce rassemblement symbolique a pour but de marquer les esprits autour de la montée des prix de l'essence mais pas seulement : "les prix des engrais augmentent aussi considérablement, explique François Walraet, le président de la coordination rurale de la région. Ils ont été multipliés par trois ou quatre l'an dernier et tout s'est accentué avec le conflit entre la Russie et l'Ukraine puisque la plupart sont importés des pays de l'Est.

La sécheresse pour couronner le tout

Le temps est très sec depuis le début de l'année, les charges atteignent des records. Certains agricultures ont commencé à irriguer autour des cultures. Une méthode qui fonctionne quasi systématiquement avec un pompage électrique. 
La pluie attendue pour la fin de la semaine, est la bienvenue pour les agriculteurs de la Loire qui craignaient des dégâts sur la végétation. 

Newsletter
inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir toute l'actualité de la chaine

fil info

l'actualité en temps réel
08h00

Rive-de-Gier de nouveau labellisé 4 @

Le label national "Territoires, Villes et Villages Internet" distingue les initiatives en faveur du numérique portées par les collectivités auprès de leurs administrés. Le palmarès 2023 a récompensé 257 communes françaises, dont Rive-de-Gier qui maintient ses 4 @ sur 5 possibles. Les membres du jury ont récompensé notamment le travail d’éducation au numérique effectué par le CyberEspace, l’accès aux services en ligne de la Médiathèque, le prêt de liseuses numériques et le soutien de la ville à la création des "Vitrines du Gier", le site de e-commerce local. 

6 février

ASSE Féminin : victoire des Vertes

Les filles de l’ASSE ont battu Clermont (5-0), ce samedi. Les Stéphanoises dominent le championnat de D2 et pointent toujours en tête avec 12 victoires en 12 matchs.

4 février

Basket : victoires de Saint-Chamond et Roanne

Le Saint-Chamond Basket Vallée du Gier a battu Denain-Voltaire (98 - 86) ce vendredi soir à l'Aréna, lors de la 19è journée de Pro B. Au même moment, la Chorale de Roanne battait Nancy (98-95) à Vacheresse en Betclic Elite.

1 février

Arnaque aux fausses factures

Actuellement, des escroqueries se diffusent en usurpant l’identité du CHU de Saint-Etienne.
"Le CHU de Saint-Etienne ne communique pas de facture par courriels électroniques. Si une facture est émise, elle est transmise au patient uniquement par voie postale", indique l'établissement de santé qui invite "tous les usagers à être très vigilants quant au contenu des courriers qu’ils reçoivent". Ces fausses factures comportent souvent des fautes d'orthographe ou de syntaxe, des noms de praticiens inconnus et des demandes de règlement de sommes importantes.

1 février

Péages : pas d'augmentation dans la Loire

À l’occasion de l’évolution annuelle des tarifs des péages (+ 4,75% en moyenne sur l’ensemble des réseaux autoroutiers), VINCI Autoroutes annonce qu'il n'y aura pas d'augmentation de ses tarifs sur les trajets de moins de 30 km. Dans la Loire, les tarifs des trajets intraligériens sur l'A72 et l'A89 ne changent pas. 

1 février

15 000 euros de soupes !

Plus de 4 600 soupes ont été vendues sur le parvis du Zénith lors de la 13e édition de la Soupe des chefs le 29 novembre dernier. L'événement organisé par les 4 Lions clubs de Loire Sud a permis de faire un chèque de 15 000 euros (+ 2 000 euros du Lion's Club du Forez) au Secours populaire de Montbrison pour l’achat d’un camion réfrigéré destiné au transport de l’aide alimentaire à destination des personnes en situation de précarité.

 

31 janvier

N2 : Jérémy Clément va entraîner Andrézieux-Bouthéon

L'Andrézieux-Bouthéon Football Club a annoncé ce lundi la nomination de Jérémy Clément au poste d'entraîneur principal de l'équipe fanion. L'ancien joueur de l'AS Saint-Etienne succède à Arnaud Marcantei, qui a récemment mis un terme à sa collaboration avec le club d'un "commun accord".

28 janvier

Pro B : nouvelle défaite de Saint-Chamond

Le SCBVG s'est incliné face à La Rochelle (71-74) ce vendredi soir à l'Aréna. 17e de Pro B, les Couramiauds sont désormais reléguables. Au même moment, en Elite, la Chorale de Roanne s'imposait à Metz (84-102).

27 janvier

65 506 € de roses

En 2022, grâce à la générosité de chacun, " Une Rose Un Espoir Forez" a remis au Comité Loire de la Ligue contre le cancer un chèque de 65 506 €. Cet argent servira notamment à financer 2 projets de recherche au sein du CHU de Saint-Etienne et au financement d'un programme d'activités physiques pour les personnes hospitalisées en secteur stérile d'hématologie. 

22 janvier

Pro B : nouvelle défaite de Saint-Chamond

Le SCBVG s'est incliné à Quimper ce samedi soir (93-81). Saint-Chamond reste 16e de Pro B. Au même moment, la Chorale de Roanne s'imposait face à Pau (77-85) en Elite.